Manger c’est changer le monde 3 fois par jour

Face à l’inaction des politiques et à la toute puissance de l’économie, de la finance et du libre-échange, devons-nous nous avouer vaincus ? Ou nous retrousser les manches ?

Il ne s’agit pas ici de simplement faire la promotion d’un geste éco-citoyen plus ou moins engageant. A mon sens, c’est bien plus que ça : il s’agit surtout de prendre soin de nous, de notre région et de notre planète en mangeant de bonnes choses. Parce que je ne suis pas sûre que le CETA versera dans vos assiettes du bœuf aux hormones et farines, à condition que vous fassiez un tant soit peu attention à vos achats.

Face à cette démocratie morte, j’ai bien l’impression que notre pouvoir réside dans nos achats, et bien sûr nos non-achats. Mais cela ne va pas forcément de soi, malgré tous les labels (AB, Agriculture Raisonnée, Péi, Local…) et notations (Nutriscore, Yucca, etc.). Pour éclairer ce brouhaha écologique qui s’est rajouté au brouhaha nutritionnel, France Nature Environnement a publié un dossier et lance un défi dès le 1er septembre pour améliorer son alimentation (du moins l’impact écologique de celle-ci) en 10 semaines.
Vous me suivez dans ces 10 missions ?

Marché de Saint-Denis — Iconothèque de l’Océan Indien

Pas de compétition ni d’Instagram là-dedans, mais je commence à vraiment bien aimer les défis. Après vous avoir parlé de RiendeNeuf, j’ai eu la chance d’accompagner les 40 familles du Défi Zéro Déchet lancé sur le Territoire de la Côte Ouest. J’ai adoré ! Nous avons réellement diminué le poids des poubelles (jusqu’à 30% du poids moyen d’une poubelle), en montrant que cela n’est pas du sacrifice. Les familles ont pu apprendre et échanger pendant plusieurs mois et l’effet a été démultiplié par 5, via le bouche-à-oreilles qui a été fait !

A La Réunion, Cetanou a sorti les résultats de son enquête sur l’alimentation. Ok, c’est rempli de bonnes intentions et de mangeurs responsables, mais cela donne un petit baromètre des changements en cours ou souhaités !
Et pour une semaine responsable, locale et saine, relisez mes conseils pour un défi Alimentation Responsable sur une semaine…

Kosa nou manj ?

Mondialisation Alimentation Souveraineté

J’ai eu la chance de visiter une exposition sur l’alimentation et ses évolutions au Théâtre Champ Fleuri. Alors je vous partage le travail d’un photographe sur l’alimentation des enfants à travers le monde.

Elle m’a rappelé Hungry Planet, qui mettait en scène une famille avec une semaine de nourriture dans leur salle à manger (le cas échéant).

Ces photographies vous mettront en appétit ou vous scandaliseront sur l’avancée de l’ultra-transformé dans le monde… C’est à vous de voir !

Sampuru : la nourriture en plastique sensée nous mettre en appétit…

C’est l’histoire d’un japonais qui s’amuse au début du XXe siècle à copier des aliments en cire. Puis qui les vendra à bon nombre de restaurants japonais, créant ainsi en 1932 une entreprise aujourd’hui encore leader sur le marché !

sampura fausse nourriture stimulation des sens

Comme l’exprime (en anglais) un photographe grec proposant une série de photos sur les sampurus, ces copies de nourriture nous paraissent bien kitsch, à nous européens… Mais elles sont très populaires au Japon et en Asie, permettant en un coup d’œil de découvrir la carte d’un restaurant. Continuer la lecture de « Sampuru : la nourriture en plastique sensée nous mettre en appétit… »

Le terroir réunionnais

Savez-vous où pousse le géranium rosat le plus prisé ? la meilleure vanille ? le vétiver utilisé pour les parfums haute couture ? l’ananas le plus savoureux au monde ? le café le plus cher, très apprécié des Japonais ?

A La Réunion, pardi !

Non, cet article n’est pas (que) pur chauvinisme. Comme pour le vin, il est scientifiquement prouvé et culturellement connu que le terroir joue un grand rôle dans la qualité aromatique d’un produit agricole.

carte La Réunion produit agricole cuisine terroir réunionnais Continuer la lecture de « Le terroir réunionnais »

De l’énergie pour cette nouvelle année

Très bonne année 2019 à tous !

Pour Goût Nature, Janvier c’est l’occasion d’expérimenter de nouveaux ateliers à travers les Bons Plans Vacances, à Saint-Denis ! Jardinage, biodiversité mais aussi éveil au goût pour les petits dionysiens.

Cette année, j’ai voulu expérimenter pour les ateliers sensoriels et culinaires les BOULES D’ÉNERGIE… Continuer la lecture de « De l’énergie pour cette nouvelle année »

10 jours pour changer votre rapport à l’alimentation !

Ça paraît un slogan publicitaire pour un nouveau régime… Non, c’est mon constat suite à 10 jours de blocages à La Réunion, depuis le 17 novembre.

Je vous partageais il y a six semaines un avis pertinent à mes yeux sur la nécessaire revalorisation de l’alimentation pour limiter le gaspillage alimentaire. Cette prise de conscience sur la valeur de l’alimentation et de la connaissance des producteurs, elle peut se faire par l’éducation alimentaire. Certes. Mais elle se fait aujourd’hui à La Réunion par voie de conséquence de grandes difficultés d’approvisionnement de toute la population. Continuer la lecture de « 10 jours pour changer votre rapport à l’alimentation ! »

Cultures alimentaires et aliments ultratransformés

Aujourd’hui, je voudrais vous parler Transformation des aliments et transformation des cultures alimentaires, suite à une conférence à laquelle j’ai eu la chance d’assister et aussi à la faveur d’émissions de Radio et de Télé dénonçant de plus en plus les aliments très, trop transformés par l’industrie agro-alimentaire.

« On est ce que l’on mange et on mange ce qu’on est » …
donc transformer les aliments nous transforme certainement ! Continuer la lecture de « Cultures alimentaires et aliments ultratransformés »

Redonner de la valeur à l’alimentation pour réduire le gaspillage alimentaire !

Le 16 octobre est la journée de lutte contre le gaspillage alimentaire.
Bouillabaisse, pain perdu, omelette, il y a plein de façons de moins gaspiller nos aliments… Et l’éducation alimentaire est primordiale pour cela !

Une vision de sociologue pour étayer

Je partage la proposition sociologique par rapport au gaspillage alimentaire d’Eric BIRLOUEZ. Il est ingénieur agronome (AgroParisTech), Expert en Histoire et Sociologie de l’alimentation, Consultant, Enseignant-formateur, Auteur et Conférencier.

Continuer la lecture de « Redonner de la valeur à l’alimentation pour réduire le gaspillage alimentaire ! »

En mai, mange ce qui te plaît !

Le mois de mai a vu commencer un nouveau projet de sensibilisation au goût dans les écoles maternelles des quartiers prioritaires de Saint-Paul. C’est l’occasion de prendre le temps de découvrir les fruits, les légumes, les grains locaux et de saison !

Pour commencer, cette semaine, on a :

  • exploré l’odeur et le son de la coco séchée,
  • expérimenté la maturité des avocats au toucher,
  • découvert (et goûté pour les intrépides) le kaki
  • récolté les graines de ces kakis pour les planter
  • reconnu pour certains le fruit à pain
  • dégusté une fleur de capucine
  • savouré un pitaya…

Ces ateliers d’une demie-heure avec une douzaine d’enfants permettent de cheminer avec eux dans l’exploration des aliments et vers leur appréciation (finalement c’est « un peu bon quand même » 🙂 !).  Car l’éducation au goût c’est un procédé de longue haleine, que j’ai voulu illustrer avec l’exemple de la betterave… A vos réactions !

éducation au goût betterave