Les goûts et les couleurs

Jusqu’à fin novembre j’accompagne des structures de la Petite Enfance en proposant des ateliers en lien avec l’éducation à l’alimentation.

Pour le Relais d’Assistantes Maternelles de Saint-Paul, nous avons fait une séance d’échanges ludiques sur les étapes de l’alimentation de l’enfant, puis un atelier découverte sensorielle et food art. Le dernier atelier s’orientait vers une activité sensorielle plutôt découplé de dégustations, et j’ai choisi un bon entre-deux, mangeable et artistique.

tampons légumes betterave couleurs peinture comestible enfants
Essais de tampons betterave et étoiles en chouchou et carottes

Légumes-tampons

L’idée était de créer un dessin avec des légumes, donnant aux enfants l’envie de les toucher. Mon idée première était mon légume-fétiche, la betterave, cuite, découpée à l’emporte-pièce en cœur. Ça marche très très bien, pas besoin de recharger l’encre !

D’autres formes sont faisables dans la betterave, ou dans un chouchou, une patate… mais je vous recommande d’utiliser les formes des légumes eux-mêmes. Fleur en poivron coupé en deux, soleil en margoze, ronds de carotte, étoile de carambole !

Colorant végétal comestible

Ces légumes et fruits préparés pourront alors être trempés dans l’encre ou la gouache, mais c’est encore mieux si c’est dans de la peinture comestible ! En effet, ne soyez pas surpris que l’atelier tampons-peinture se transforme malgré vous en apéritif fruité !

Prévoyez plutôt du papier Bristol ou Canson, c’est-à-dire un grammage qui supportera une peinture plutôt liquide, en fonction de la texture obtenue.

Mes recettes de peinture comestible

La base proposée est un mélange 2/3 farine, 1/3 fécule (manioc, maïs, pomme de terre). Ne mettez pas seulement de la fécule car votre base serait un fluide non newtonien, ce qui est intéressant mais hors de propos.
Vous pouvez utiliser seulement la farine, mais j’aime bien le toucher tout doux de la fécule.

essai colorants végétaux art créatif chou rouge pH
Il est pas chou, ce bleu ?

Quel ingrédient pour quelle couleur ?

  • Jus de fanes de carotte ou d’épinards pour le vert
  • Jus de chou rouge + bicarbonate pour le bleu (ma préférée)
  • Curcuma + citron pour le jaune
  • Curcuma pour du orange
  • Jus de betterave pour le rose
  • Cacao en poudre (sans farine ni fécule) pour le marron ! Ce pot là, on l’a perdu un moment donné, Kaïss était en train de le déguster dans son coin 😉 !
  • On pourrait utiliser du concentré de tomate pour le rouge. En mélangeant curcuma et betterave vous aurez un beau rouge brique
  • Pssssit : vin rouge + bicarbonate = noir, mais on va éviter pour un atelier enfants ! Tester le jus des olives noires ou du charbon alimentaire.

Cour de chimie

Le jus de citron ou vinaigre et le bicarbonate servent à équilibrer les couleurs. Utiliser bien entendu du vinaigre de cuisine et du bicarbonate alimentaire (qui remplace très économiquement votre levure chimique). Ainsi, on réapprend la chimie : oxydation, pH basique ou acide… ce qui en fait une activité pour tous les âges !

Les peintures s’oxydent à l’air, notamment le vert mais aussi le bleu.
L’idéal est de préparer cela le jour même ou la veille.

Autres utilisations

Ces peintures peuvent être faites à base de yaourt pour un maquillage comestible ou pour colorer une pâte à sel !

peinture comestible tampons légumes curcuma légumes chimie enfants
Amusez-vous bien… et bon nettoyage !

2 réflexions sur « Les goûts et les couleurs »

Laisser un commentaire