Sampuru : la nourriture en plastique sensée nous mettre en appétit…

C’est l’histoire d’un japonais qui s’amuse au début du XXe siècle à copier des aliments en cire. Puis qui les vendra à bon nombre de restaurants japonais, créant ainsi en 1932 une entreprise aujourd’hui encore leader sur le marché !

sampura fausse nourriture stimulation des sens

Comme l’exprime (en anglais) un photographe grec proposant une série de photos sur les sampurus, ces copies de nourriture nous paraissent bien kitsch, à nous européens… Mais elles sont très populaires au Japon et en Asie, permettant en un coup d’œil de découvrir la carte d’un restaurant. Pratiques pour les touristes en galère, comme le fait remarquer lemanger.fr, qui considère que cette nourriture d’exposition correspond bien au pragmatisme et à l’efficacité nippone… Un peu comme la valeur américaine :

« what you see is what you get »

Auparavant en cire, elles sont désormais en plastique PVC, encore fabriquées de façon artisanale, du moins pour certaines pièces !

fake food sampuru fausse bière sensoriel alimentation
Oui, c’est bien un magasin de nourriture en plastique. A droite les fausses bières, à gauche les fausses crèpes.

Une question de culture ?

Si ces répliques de nourriture sont très répandues en Asie et au notamment au Japon où l’on mange d’abord avec les yeux, elles posent la question de notre rapport sensoriel à l’alimentation. Goutnature.re n’étant qu’un blog, je n’ai que la vue pour titiller votre appétit !

carotte humour vue sempuru
Oui, les japonais font de l’humour avec les sempurus !

Mais nous avons qu’il y a des boulangeries qui diffusent des odeurs de croissants chauds pour augmenter leur nombre de clients et que le son d’un voisin qui mange des chips ou des pop-corn vous mettra probablement en appétit…

Ainsi, j’ai l’impression que nous Français, nous mangeons tout de même beaucoup avec notre nez, émoustillés par les odeurs de cuisine et dissertant sur l’arôme de la truffe ou d’un Saint-Emillion.

Le toucher reste également important dans la perception de la nourriture : j’adore les textures « bizarres » comme les mochis, les boules coco, le zourite, les calamars, mais je crois vraiment que ce n’est pas le cas de tout le monde.

Bref, tout comme certains ont une mémoire visuelle et d’autres auditives, j’ai l’impression que vous avons un sens préféré pour nous mettre en appétit.

Qu’en pensez-vous ?

 

Reste que ces sampurus peuvent bien être kitsch ou inadaptés pour nous occidentaux, j’ai super faim depuis 30 minutes ! Je vous laisse, j’ai vais déjeuner du non-plastique.

 

PS : si vous connaissez un artisan/artiste capable de copier des fruits et légumes locaux, je suis preneuse pour compléter les dînettes des enfants réunionnais !

 

Laisser un commentaire